Furoshiki

Localisation : Médiathèque
Catégorie : Création artistique
  • - Le 19/11/2022 de 10:00 à 12:00
Atelier animé par Keiko Yokoyama, artiste japonaise.
 Découvrir le furoshiki : un emballage original en tissu pour transporter des affaires ou offrir un cadeau.
 Adulte et adolescent. Sur réservation.

Dates de l'événement

  • Le 19/11/2022, de 10:00 à 12:00
    Pour vous inscrire à cet évènement, connectez-vous ou créez un compte


    Keiko Yokoyama est une calligraphe japonaise née au Japon dans une famille de calligraphes. Elle enseigne en France et met à la portée des occidentaux la calligraphie japonaise, ainsi que d'autres arts japonais dont le furoshiki.

    HISTOIRE DU FUROSHIKI :
    Le Furoshiki est un tissu carré utilisé pour emballer et transporter des affaires, telles que des bentô (boîtes de repas), des cadeaux, etc.
    Dès le Xème siècle, était utilisé un tissu carré appelé Koromotsutsumi (paquet à habit) pour emballer les habits et ensuite les garder et les mettre à l’abri dans un coffret.
    Au XIVème siècle, les japonais l’utilisaient dans les bains publics.
    Ils emballaient leurs habits avec leur propre tissu sur lequel apparaissait leur blason afin de ne pas se tromper avec les habits des autres personnes.
    Ce tissu a pris le nom de Furoshiki.
    Furo signifie : le bain, Shiki signifie : étaler.
    Ils étalaient d’abord leur tissu, montaient dessus, se déshabillaient et emballaient leurs habits. Après le bain, ils se servaient d’un coin du tissu pour essuyer leurs pieds et ensuite ils se rhabillaient.

    L'ART DU FUROSHIKI :
    Depuis toujours, les japonais enveloppent les choses importantes avec des tissus, des papiers mais aussi avec de la paille, des peaux ou des feuilles de bambous, ils utilisent des feuilles de chêne pour emballer la nourriture.
    Au japon, le geste d’envelopper signifie « protéger quelque chose ou quelqu’un contre le mauvais esprit ».
    Quand un japonais offre quelque chose à quelqu’un, des gâteaux, de l’argent, des fleurs, même des bonbons, le présent ne se donne pas sans être enveloppé.
    Il est intéressant de voir le kanji (idéogramme) » Envelopper » : « 包« -hô, tsutsu-mu.
    Ce kanji représente une mère qui porte son bébé, elle l’enveloppe, elle le contient.
    Furoshiki est utilisé quotidiennement au japon, même les très jeunes enfants emportent leurs bento enveloppés avec un furoshiki.
    Il est non seulement pratique, écologique mais aussi élégant.
    Pourquoi ne pas utiliser le Furoshiki à la place du papier cadeau ?
    Il est réutilisable indéfiniment.
    Pourquoi ne pas l’utiliser comme une serviette qui se transforme en sac ?
    Il existe plusieurs formats, les plus utilisés sont les carrés de 45 et 50cm, il peut mesurer jusqu’à 2 m pouvant envelopper plusieurs Futon (matelas japonais).
    L’utilisation de (du) Furoshiki est tellement vaste, qu’il est même possible de créer sa propre manière d’emballer.
    Jadis, les tissus avec blasons ou les tissus de motifs traditionnels japonais avec certaines couleurs étaient principalement utilisés, aujourd’hui le choix de tissus est aussi très varié et l’on peut facilement les personnaliser.
Chargement des enrichissements...